Nous recherchons souvent la solution miracle et facile pour perdre du poids et retrouver une silhouette qui fait rêver. Mais savons-nous vraiment pourquoi on grossit ? Avant de trouver la solution idéale, le mieux serait de comprendre le processus de perte et de prise de poids afin de ne pas refaire les erreurs du passé et d’arrêter de nous engraisser.

Morbi vitae purus dictum, ultrices tellus in, gravida lectus.

Partit 1 : Pourquoi la plupart des régimes ne fonctionnent pas :

Dans un premier temps, nous verrons pourquoi les régimes les plus connus ne fonctionnent pas sur le court ou long terme, puis dans une seconde partie nous verrons pourquoi nous prenons du poids.

De nombreuses études ont été réalisées sur différents types d’alimentation : hypocalorique, hyper protéinées, chrono nutrition, sans graisses, sans glucides etc.…

De ces expériences fructueuses ou désastreuses, sont nés divers régimes :

Les différents régimes
Paléolithique Low carb
Dukan Jeûne
Weight Watchers Hormonale
Cétogène Groupe sanguin
Atkins Régime IG
Zone Herbalife
Okinawa

Il en existe bien d’autres ! Mais lequel de ces régimes vous explique la véritable raison de votre prise de graisse disgracieuse ? Comme le dicton le dit : « il vaut mieux prévenir que guérir » ! Et pour prévenir, il faut d’abord comprendre ! C’est pourquoi nous allons mettre en avant quelques régimes ; les plus en vogue

Regardons donc les propositions :

1. Les régimes hypocaloriques :

Lors des régimes hypocaloriques, nous réduisons de façon considérable notre quantité calorique d’aliments (Nous ne privilégions pas forcément la qualité). Passant de 1800 – 2200 calories à 1200 – 1500 calories (voir moins de 800 calories chez certains assez fous et irresponsables). Pour quelle raison ? Certainement par ce que les “scientifiques” estiment que nous mangeons trop pour notre organisme. La tradition dit “qu’une personne en surpoids, mange trop”. Que cette personne est “gloutonne” et ne peut s’empêcher de mettre des quantités astronomiques d’aliments dans sa bouche.

La majorité des régimes hypocaloriques n’ont malheureusement pas fait leurs preuves sur la plupart des sujets qui, avec le temps s’affament de plus en plus, sont de moins en moins vifs et ne suivent plus le cours de leurs journée normalement. Fatigue physique et psychologique, carence en nutriments et en minéraux, perte d’implication et de sens de leurs existence, déception, dégoût d’eux même etc. En plus d’avoir un effet violent sur le corps, ces régimes détruisent une partie des personnes qui perdent l’estime d’eux même, se sentent faibles de ne pas arriver à s’y tenir et n’ont plus la force de continuer puisque les résultats n’aboutissent pas ou que le corps réclament d’avantage.

De là vient le jour fatidique où le corps et l’esprit disent “STOP” et il s’en suit la véritable gloutonnerie ! Le sujet se jette sur des aliments dit “interdits” et se gave de ces derniers jusqu’à cette fois, ne plus pouvoir se contrôler !
Ainsi naît la culpabilité : “plus je mange, plus je grossis, mais je n’arrive plus à m’arrêter”. Peut-on tenir un régime hypocalorique sur le long terme ? Malheureusement non ! Et cela est dangereux pour sa santé mentale et physique.

régime hypocalorique

2. Le régime hyper protéiné (top de la mode) :

Nous l’avons vu, le régime hypocalorique n’est pas vraiment le top du top dans l’efficacité de la perte de poids et encore moins sur le long terme.

Passons maintenant au régime hyper protéiné. Ici, pas de problème de fringale, nous mangeons en quantité illimité de la viande, du poisson, des œufs (et encore, cela dépend du régime), de la charcuterie maigre etc. Tout ce qui provient de chair animal maigre (N’oublions pas les 2 cuillères à soupe de flocon d’avoine pour aller à la selle plus facilement). Nous limitons la consommation de lipides et de glucides.

Petite aparté Brigitte Bardot : Nous passerons ici sous silence la souffrance animale en abattoir, leurs conditions de vie (si l’on peut appeler ça une vie), les conditions de leurs morts, la qualité déplorable de leurs alimentation sans oublier les antibiotiques constants, les pousses OGM et les farines animales que nous ingérons ensuite à notre tour dans notre propre organisme lorsque nous les retrouvons dans notre assiette. (Oui, leur alimentation en produits chimiques et organiques est prise en compte dans ce que nous mangeons). Enfin, les quantités de colorants, de conservateurs, d’enzymes et des diverses autres substances chimiques utilisées pour rendre la viande belle, attirante, et surtout liée (cf -> Poulet / Jambon etc. Avez-vous déjà vu un poulet rond ou ovale à la découpe ?).

Ce régime fonctionne très bien ! Mais à quel prix…. Si vous n’avez pas peur de décalcifier vos os, de ralentir votre système immunitaire, d’être soumis à de violentes carences, avoir des difficultés à aller à la selle, avoir des problèmes cardio-vasculaire et surtout si vous avez un ami, parent, voisin prêt à vous proposer un rein, ce régime est fait pour vous !

régime hyper-protéiné

3. Les régimes plats préparés :

Weight Watchers, Milical, régime boxe, comme j’aime etc. :
Points positif, si vous êtes fainéant, que vous n’aimez pas cuisiner, que vous aimez simplement votre micro-onde et jeter des emballages, ces régimes sont parfaits pour vous ! Tout est déjà proportionné pour vous, pas besoin de se prendre la tête sur les glucides, lipides et protéines, quelqu’un y a pensé pour vous ! Qu’importe votre taille, poids, densité musculaire, activité sportive, sexe etc.

Mais attention à votre porte-monnaie car ces repas déjà prêts ne sont pas donnés ! Souvent hypocaloriques, ces régimes sont servis dans des emballages plastiques, qui ne sont, malheureusement, pas très sains pour votre santé (Plus d’info sur cet article). De plus, les quantités étant souvent restreintes, vous retrouvez les mêmes problèmes que les régimes hypocaloriques.

En dehors du fait que l’on vous prend pour un assisté peu aidé qui ne comprends pas quoi manger, ni comment et qui ne sait pas se faire à manger, vos repas sont servis dans des emballages plastiques, contenant forcements plein de conservateurs, de colorants, de produits chimiques dont les noms demanderaient des études de chimie pour les comprendre.

Pensez-vous réellement que payer entre 70 et 150€ la semaine de plats préparés toxiques et non frais vous aidera à perdre du poids ? (Petit conseil, faites plutôt appel à un traiteur pour essayer d’avoir une qualité supérieure). Et le jour où l’on arrête pour des raisons de goût, éthique, santé, coût (ou par ce que l’on est affamé), on est lâché dans la nature et on reprend soudainement du poids. Notez également que la composition de ces plats dits “diététiques” est souvent la même que celle des plats vendus dans des grandes surface sans l’étiquette « light » ou “diète” mais avec une contenance/quantité restreinte. Donc vous payez souvent plus cher, pour moins de quantité. Bravo !

plats préparés

4. Les régimes substituts de repas, compléments alimentaires & shakers protéinés :

Herbalife, et compagnie :
Maigrir grâce à des substituts de repas ou des compléments alimentaires tout de même pas donnés ! Parfois, on vous offre même un coaching gratuit en nutrition ou en sport avec des “coachs bien-être”. On vous propose des aliments de base et on ajoute des compléments. On vous prouve également que c’est scientifiquement prouvé et que c’est totalement naturel !

1. Des « coachs bien-être » : Des “coachs” formés eux-mêmes par d’autres coachs qui n’ont de coach que le nom. En effet, le problème des systèmes pyramidaux c’est que tout le monde peut être n’importe qui ! « Salut je ne m’y connais rien dans un domaine, on m’a proposé de gagner un peu d’argent, alors au lieu de me dire commercial et suivre mon script et de ne pas être sûr de retenir l’attention des gens (vu que je suis commercial et que mon but est clairement de faire du profit), je suis devenu « coach bien-être » (dans un domaine que je fais semblant de connaître ou pas) ! Je connais mon dialogue de vente par cœur mais je ne connais rien à l’alimentation ni au sport donc ce qui compte c’est de ne pas faire fuir mon « profit » en disant simplement que je suis un commercial inexpérimenté ». Bref, on est tous des “coachs bien-être”, il suffit de l’écrire sur Facebook, d’apprendre le script gentiment préparé et hop c’est parti ! Professionnalisme zéro ! Déjà un mauvais point.

2. La grande mode actuelle des produits naturels : Les gens se tournent de plus en plus vers des produits dits « sains » et « naturels ». Rappelons que certains champignons sont dits « naturels » et pourtant, vous tue en une seule bouchée. La nature n’a pas que du bon =p

Ces types de régimes vous proposent des produits aussi naturels que ceux de l’industrie agroalimentaire : En effet, chez Herbalife par exemple, on retrouve une concentration de diverses substances « certainement naturelles » mais qui nous laissent cependant perplexe : E307, E211, E202, Fructooligosaccharides, oxyde de magnésium, fumarate de fer, acétate de DL-alpha tocophéryle (vitamine E synthétique). Depuis quand vous baladez-vous dans la nature en disant « Oh regarde c’est une E202 ! ». Soyons raisonnable, ces produits ne sont pas naturels ! Sinon tous les plats préparés et les boissons de l’industrie contenant des substances imprononçables le seraient, car ils contiennent tous au moins un petit ingrédient naturel. Herbalife met donc le paquet pour arriver à nous faire croire, que chez eux, ils le sont. Et puis « le coach bien-être nous l’a clairement dit ». Ne soyez pas des pigeons, vérifiez par vous-même.

3. Ah, les chercheurs qui font des recherches : On entend également dire, que de grands chercheurs ont prouvé leurs efficacités ! Oui, en effet, des chercheurs embauchés sous le titre de « chercheurs » payés par l’entreprise en question qui sollicite des travaux de recherche pour elle-même afin de prouver que ce type de produit est bien, cela ne peut être qu’une étude « viable » (ironie). De plus, ce qui compte c’est le « titre » sur papier de la personne. Par ce que lorsque l’on se renseigne bien, la plupart d’entre eux, n’ont aucun titre dans le domaine médical, scientifique ou autre. Ce sont des personnes comme vous et moi, embauchées dans une société avec un titre précis qui ont prêtés leurs noms (ou des noms fictifs).
Bref, juste en parlant d’éthique, comment pouvez-vous suivre un programme qui vous coûtera une fortune en compléments alimentaires sachant qu’à la base on se moque de vous…

4. Plus compliqué maintenant : on vous propose des compléments alimentaires contenant des glucides (source d’énergie rapide) et des protéines en poudre (plus connues sous le nom de whey ou caséine). Si vous êtes sédentaire ou peu actif, avez-vous vraiment besoin de vous supplémenter en aliment liquide contenant des protéines et des glucides ? A savoir que le rôle des protéines liquide comme la whey ou la caséine permet au sportif d’avoir une boisson de récupération musculaire après un gros effort musculaire ou d’apporter une quantité de protéines à l’organisme lorsque nous n’avons pas atteint une dose précise (bien étudiée en fonction du type d’activité). Notons également que la whey classique contient 10 fois moins de glucides que la préparation Herbalife. Dans la plupart des cas, les non-pratiquants de musculation qui ne soulèvent pas de charges et/ou qui ne font pas d’efforts ou seulement très peu, qui ne mettent pas leurs corps à rude épreuve n’ont aucun intérêt à prendre ce type de complément alimentaire si ce n’est pour d’acidifier le corps avec les glucides & les protéines. (À noter que la plupart des glucides mis à part certains végétaux et fruits , les flocons d’avoine et la protéine de lait utilisée dans les produits Herbalife sont TOUS acides). Vous prenez donc un petit déjeuner super acide pour bien commencer la journée et mettre votre corps à rude épreuve. Félicitations ! (Plus d’information sur les reins et les protéines dans cet article)
De plus, ce n’est pas quelque chose d’agréable sur le long terme, ni pour le porte-monnaie ni pour le goût (qui sera forcément agréable au commencement), ni en termes de santé et de bien-être.

substitut de repas

5. Le régime Groupes sanguin :

« Mon sang fait partit du groupe B, je peux donc manger plein de produits laitiers, et plein de céréales ! Mais pourtant je grossis a à vue d’œil »

  • Groupe O : riche en protéines, pauvre en glucides
  • Groupe A : végétarien
  • Groupe B : équilibré mais riche en produits laitiers
  • Groupe AB : équilibré

Depuis sa sortie, il n’y avait pas encore eu d’études faites pour prouver la viabilité du régime.
D’après des chercheurs de Toronto et une étude sur 1 455 jeunes adultes bien portants. La conclusion des scientifiques est claire et simple : « We can now be confident in saying that the blood type diet hypothesis is false, » said El-Sohemy.
Traduction : « Nous pouvons maintenant être confiants en affirmant que l’hypothèse du régime par groupe sanguin est fausse », a déclaré El-Sohemy.
Lien : https://www.utoronto.ca/news/popular-diet-theory-debunked

régime groupe sanguin

Conclusions :

Nous l’avons vu, la plupart de ces régimes n’est pas viable sur le long terme et voire inadaptée dès le début. Il est difficile d’adopter un mode de vie sain dans la durée avec ces méthodes. Vous enchaînez ainsi les effets yoyo. Ne risquez pas votre santé pour un régime qui mettra en danger votre corps.

Les risques ne sont pas visibles quand vous faites subir tout cela à votre corps lorsque vous êtes jeune, et ils ne se verront qu’une fois que vous prendrez un peu d’âge. Faîtes donc attention à ce que vous faites en fonction de vos pathologies et vos divers problèmes de santé. Nous n’avons qu’un seul corps dans lequel nous devons passer toute notre vie et il est important d’en prendre grand soins.

Nous verrons prochainement comment faire pour arriver à trouver une solution viable mais aussi facile à tenir sur le long terme sans se couper de votre vie sociale.


Auteur : Sandrine Orépuk

Guide

Télécharger un extrait de notre guide « Les bases de la perte de poids »

En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies dans ce dernier soient utilisées, exploitées, traitées pour permettre de me recontacter dans le cadre de la relation commerciale qui découle de cette demande. #RGPD

Inscrivez-vous à nos astuces pertes de poids

Découvrez nos conseils pour votre perte de poids / sèche ainsi que des astuces, recettes pour atteindre vos objectifs

En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies dans ce dernier soient utilisées, exploitées, traitées pour permettre de me recontacter dans le cadre de la relation commerciale qui découle de cette demande. Vous pouvez vous désinscrire quand vous le souhaitez. #RGPD

Vous pouvez vous désinscrire quand vous le souhaitez.