Il est essentiel lorsque l’on fait un régime pour perdre du poids, d’avoir le contrôle sur deux hormones très importantes. Il s’agit de la Leptine et de la Ghréline.

Morbi vitae purus dictum, ultrices tellus in, gravida lectus.

La Leptine :

Elle est l’hormone de la satiété, elle est sécrétée lorsqu’on consomme des aliments et en particulier des glucides, elle permet de réguler l’appétit. Ses bénéfices viennent du fait qu’elle nous empêchera de consommer d’énorme quantité de nourriture puisqu’elle inhibe la sécrétion de Ghréline. Elle permet également d’envoyer des signaux au cerveau pour maintenir un métabolisme élevé, idéal en période de restriction calorique.

La Ghréline :

Elle est l’hormone de l’appétit, elle est sécrétée avant les repas pour signaler la faim, elle chute à la suite des repas comme vu ci-dessus supprimant ainsi cette sensation de faim. Maintenir un taux de Ghréline bas permet d’éviter les grignotages intempestifs.

Comment augmenter la Leptine et diminuer la Ghréline ?

On sait aujourd’hui qu’une restriction calorique réduit le taux de leptine et augmente le taux de Ghréline, malheureusement cette restriction c’est la base de notre régime… On sait aussi qu’un bon repas plutôt élevé en calorie et surtout riche en glucide (chose qu’on se refuse pendant un régime) nous permet de sécréter une grosse quantité de leptine et de réduire la Ghréline, et ce taux peut rester élevé plusieurs jours. Grace à ce gros repas on maintient donc un métabolisme élevé nous permettant de brûler beaucoup plus de graisse, d’avoir la forme, de rester motivé tout au long du régime. Alors le premier conseil sera de trouver un jour ou deux dans la semaine pour faire un gros repas, de préférence proche d’un effort physique pour qu’il soit encore plus bénéfique. Il y a deux façons de faire des repas de triche dans un régime.

La première, quand on veut faire simple et qu’on aime la malbouffe c’est de se jeter sur le premier fastfood du coin, très bon pour le moral.

La deuxième façon, beaucoup plus saine, c’est simplement d’augmenter sa ration de glucide pour apporter un surplus de calorie.

On sait aussi que la Ghréline apparaît avant un repas et disparaît plusieurs heure après celui-ci, il est donc judicieux de faire plusieurs repas (ou collation) dans la journée, l’idéal étant toutes les 3 – 4 heures.

La sécrétion de Leptine sera accentuée par un régime riche en Oméga-3, et en fibre, manger des légumes (tous sans exception) et de bon acide gras (poisson gras, huile de colza, noix, amande, œufs bio, etc..) reste essentiel, ils apportent des nutriments indispensables pour être en bonne santé donc aucune raison de s’en priver.

Dernier conseil: Évitez à tous prix les régimes très pauvre en calorie, n’ayez plus peur de manger suffisamment pendant votre phase de perte de poids, soyez patient car si vous souhaitez qu’elle soit durable cela prendra évidement du temps mais le résultat ne pourra qu’être satisfaisant.

Le but de cette démarche est de garantir une perte de poids continue dans le temps pour arriver à ses objectifs, on évitera la stagnation, la fatigue, le stress induit par une chute du métabolisme dû aux grosses restrictions calorique.


Auteur : Timo

Guide

Télécharger un extrait de notre guide “Les bases de la perte de poids”

    En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies dans ce dernier soient utilisées, exploitées, traitées pour permettre de me recontacter dans le cadre de la relation commerciale qui découle de cette demande. #RGPD

    Inscrivez-vous à nos astuces pertes de poids

    Découvrez nos conseils pour votre perte de poids / sèche ainsi que des astuces, recettes pour atteindre vos objectifs

      En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies dans ce dernier soient utilisées, exploitées, traitées pour permettre de me recontacter dans le cadre de la relation commerciale qui découle de cette demande. Vous pouvez vous désinscrire quand vous le souhaitez. #RGPD

      Vous pouvez vous désinscrire quand vous le souhaitez.